0:00/???
  1. Sur ma comète

Paroles

J’ai dû côtoyer mes doutes
Seul et en exil sur ma comète
Sous une pluie torrentielle
Mes certitudes ont dû me convaincre
Pour vaincre on ne doit craindre

Je porte une montre sans aiguille
Il n’y a pas que le silence
Qui déteste les polémiques
Certains préfèrent les roses
D’autres veulent chausser des épines
Le paysan a notre mépris
Vu que le bonheur est dans le prix

Et pourtant

Quand le cœur s’exprime
Souvent la raison déprime
Le temps n'empêche pas les douleurs
Il peut juste les assoupir
Souvent le regard des gens
M’empêche de voir qui je suis
Et chaque soir je me redis

Je suis resté le même
Exilé sur ma comète
Quand j'évalue mes doutes
Je vois bien qu'ils m'ont fait connaître
Ce sont mes nuits blanches
Qui colorent mes jours gris
Donc je retrousse les manches
En attendant que l'étoile brille

Je suis resté le même
Exilé sur ma comète
Quand j'évalue mes doutes
Je vois bien qu'ils m'ont fait connaître
Ce sont mes nuits blanches
Qui colorent mes jours gris
Donc je retrousse les manches
En attendant que l'étoile brille


Des sentiments éparpillés
Entre sourire et déprime
L'amour c'est pas sur le front
Mais dans le cœur qu'on l'imprime
On se perd dans ce qu'on éprouve
Notre époque est une épreuve
Faut-il écouter nos doutes
Pour connaître le sens du fleuve ?
J’ai viré mes remords
Offert un CDI à l’humour
Et face à la mort, vivre
Demeure une preuve d'amour
L'histoire vit ses rêves
Dans un amour viscéral
Mais face à des vices réels
Un ami pour la vie c'est rare

Je suis resté le même
Exilé sur ma comète
Quand j'évalue mes doutes
Je vois bien qu'ils m'ont fait connaître
Ce sont mes nuits blanches
Qui colorent mes jours gris
Donc je retrousse les manches
En attendant que l'étoile brille

Je suis resté le même
Exilé sur ma comète
Quand j'évalue mes doutes
Je vois bien qu'ils m'ont fait connaître
Ce sont mes nuits blanches
Qui colorent mes jours gris
Donc je retrousse les manches
En attendant que l'étoile brille

Envers et contre tout
On essaye tous d'avancer
Et certaines amitiés deviennent
Des secondes parentés
Implantées, nos entraides
Redorent le quotidien
Incolores sont vos colères
L'amour fait trop de bien

C'est en prenant des risques
Qu'on se démarque du lot
J'ai appris à marcher
Et à voir ' La vie en rose '
Depuis, je veux juste innover
Compter plus de mauve et
Donner plus de love et
Trouver plus de lové

Je suis resté le même
Exilé sur ma comète
Quand j'évalue mes doutes
Je vois bien qu'ils m'ont fait connaître
Ce sont mes nuits blanches
Qui colorent mes jours gris
Donc je retrousse les manches
En attendant que l'étoile brille

Je suis resté le même
Exilé sur ma comète
Quand j'évalue mes doutes
Je vois bien qu'ils m'ont fait connaître
Ce sont mes nuits blanches
Qui colorent mes jours gris
Donc je retrousse les manches
En attendant que l'étoile brille

J’ai dû côtoyer mes doutes
Seul et en exil sur ma comète
Sous une pluie torrentielle
Mes certitudes ont dû me convaincre
Pour vaincre on ne doit craindre

Pour vaincre on ne doit craindre

Seul et en exil sur ma comète
Sous une pluie torrentielle
Sous une pluie torrentielle
Mes certitudes ont dû me convaincre
Convaincre, convaincre !

Dis leur….

Je suis resté le même
Exilé sur ma comète
Quand j'évalue mes doutes
Je vois bien qu'ils m'ont fait connaître
Ce sont mes nuits blanches
Qui colorent mes jours gris
Donc je retrousse les manches
En attendant que l'étoile brille

Je suis resté le même
Exilé sur ma comète
Quand j'évalue mes doutes
Je vois bien qu'ils m'ont fait connaître
Ce sont mes nuits blanches
Qui colorent mes jours gris
Donc je retrousse les manches
En attendant que l'étoile brille